Rachat de crédits : le profil du client type tend à évoluer.

Le rachat de crédit est une pratique financière qui consiste à regrouper plusieurs crédits de types différents, ensuite étalonné sur une plus longue période il soulage les clients en incapacité de rembourser leurs crédits immobilier ou à la consommation. Assez logiquement, les consommateurs ont donc tendance à faire l’amalgame entre rachat de crédit et problèmes financiers.

Le rachat de crédit, exclusivement réservé aux clients dans l’impasse ?

5-rachat-creditPourtant, on voit depuis peu se multiplier des offres s’adressant à une cible plus rassurante aux yeux des établissements bancaires. En effet, les particuliers ayant une situation professionnelle tout à fait stable (titulaires de CDI, fonctionnaires,…) et au taux d’endettement tout à fait raisonnable (40 voire 45%) font aujourd’hui appel au rachat de crédits pour une pure optimisation de leur budget mensuel en vu de la réalisation de nouveaux projets.

Le but peut être de réduire ses mensualités pour vivre plus confortablement sur une période donnée, de compenser une baisse de revenus imprévue ou encore de réduire le taux d’endettement d’un client à moins de 30%, ceci permettant la contraction d’un crédit immobilier.

Comme pour beaucoup de demandes de prêt, il est bon de pouvoir expliciter le projet lié à ce rachat de crédits : est-ce que vous souhaitez assainir vos finances ? Investir dans l’immobilier à nouveau ? …

En tout état de cause, il est important de spécifier que la conjoncture actuelle est pour beaucoup dans le développement du rachat de crédits. Cette période voit la multiplication, par exemple, de nombreuses demandes en renégociation de crédit immobilier, résultante logique de la très concrète et très historique chute des taux de ces derniers mois.

Une réelle tendance de fond pour les années à venir.

Si la conjoncture, donc, attire des profils moins risqués depuis l’année passée, il existe également des raisons davantage liées au marché du crédit lui-même. En effet, les courtiers en crédit se démocratisent et traitent aujourd’hui 30% des dossiers en France, mais selon la dernière enquête du cabinet d’étude Jasmin, cette part pourrait atteindre 50% d’ici 2020.

Or, pour séduire les partenaires bancaires, les courtiers en crédit ont tout intérêt à sélectionner des clients avec un minimum de risque financier. Sans compter que les banques offrent davantage les solutions de rachat de crédits à leurs propres clients, plus souvent dans le but de fidéliser leurs clients de longue date, sans forcément chercher à développer cette activité.

Pour finir, il faut noter que les spécialistes du rachat de crédits normalement habitués à traiter avec les clients les moins solides financièrement sont de plus en plus frileux face à des dossiers considérés « à risques ». Notamment, suite à la crise de 2008 et 2009. Dans son étude le cabinet Jasmin précise : « La montée des risques a réduit drastiquement les marges de manœuvre des spécialistes. Les sociétés financières ont souffert de l’augmentation des créances douteuses et du manque de financement ».

Une chose est certaine, que les clients soient fragiles ou aisés, ils cumulent bien souvent un trop grand nombre de crédits. Des emprunts qui finissent par alourdir leur budget. Deux prêts au total ou une dizaine, il n’y a pas de règle car la situation de chaque particulier est unique, c’est ce que nous observons depuis plus de 10 ans, chez Crédit Immobilier Direct.

Grâce au regroupement de crédit, il est toujours possible de réduire le taux d’endettement, une pratique intéressante pour les particuliers ayant un projet concret, ou ceux qui cherchent à optimiser leur budget rapidement. Tout cela est possible grâce à la renégociation de la durée de remboursement de ce nouveau prêt.

VN:F [1.9.22_1171]
Noter l'article
Rating: 3.0/5 (1 vote cast)
Rachat de crédits : le profil du client type tend à évoluer., 3.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note : La mise en ligne de vos commentaires interviendra après lecture des modérateurs du site.