La chute libre des taux de crédit immobilier ne s’arrête plus !

Depuis quelques mois maintenant, les articles et autres études concernant les taux de crédit immobilier en France se suivent et se ressemblent !

Taux bas, historiquement faible, chute libre, inarrêtable… Les qualificatifs ne manquent pas.
Mais est-ce que ça va durer ? A quel point les emprunteurs peuvent-ils en profiter ? Nous décryptons pour vous le phénomène du moment !

Une chute des taux vertigineuse

Crédit Immobilier Direct a créé il y a quelques années son indice : l’Indice CID. C’est un baromètre qui mesure en temps réel les taux de crédit immobilier proposé par les banques en France.
Nos spécialistes du crédit immobilier rassemblent toutes les offres de prêt réalisées par nos banques partenaires, et vous offrent une idée claire sur la tendance des taux pratiqués aujourd’hui, en France.

L’Indice CID nous révèle, pour ce mois de Mars, encore une baisse des taux d’emprunt immobilier.

Vous pouvez voir ci-dessous le graphique donné par l’indice CID sur une année complète.

Chute des taux sur le crédit immobilier sur 15 ans

En reprenant tous les taux pratiqués par nos partenaires bancaires, sur 15 ans par exemple, la moyenne nationale est de 3,13% de taux d’intérêts pour un prêt immobilier. Le graphique est édifiant, et nous engage à vous conseiller de réaliser votre projet !

Beaucoup de spécialistes s’accordent à dire que les taux ne sont pas prêts à remonter, ce qui laisse aux futurs emprunteurs de beaux jours devant eux. Notre confrère de chez Meilleurtaux a accordé une interview qui résume bien ce phénomène.
Attention toutefois, une hausse très légère (+0,6%) a été remarquée sur les emprunts sur 20 ans, élément à surveiller de près !

Les emprunteurs les plus « chouchoutés » sont les primo-accédants. En effet, galvanisés par la chute des taux, les ménages réalisent leur projet immobilier plus rapidement (à condition que les prix restent cohérents avec leur budget), et font donc appel dans la foulée aux banques, toujours à l’affut de nouveaux clients.
Même si les établissements bancaires semblent plutôt satisfaits de pouvoir booster la distribution de leurs prêts immobiliers, ils restent néanmoins strictes sur les règles basiques d’octroi de ce type d’emprunt (33% de taux d’endettement maximum, étude du reste à vivre, …).

Une baisse qui devrait perdurer

Les spécialistes, au vu des barèmes affichés par les banques, prévoient un maintien ces taux de prêt immobilier à des valeurs basses, sur le court terme du moins.

Un retour à la hausse pourrait surprendre bien des français, François Hollande étant en train de présenter un plan pour dynamiser la construction en berne en France depuis plus d’un an. Si, alors que le paramètre des taux d’intérêts d’emprunt immobilier est favorisé, les conditions d’emprunt venaient à se durcir, ce serait une vraie mauvaise nouvelle pour beaucoup de particuliers.

La renégociation de prêt immobilier n’est pas en reste

Deuxième effet lié à cette baisse historique des taux : les renégociations de crédit immobilier explosent ! Inutile de dire que les banques se sont mises au diapason, faisant de vrais efforts au niveau de leurs offres pour conserver leurs clients.

Pour renégocier votre prêt immobilier et réaliser de vraies économies sur les conditions de votre crédit, vous pouvez nous adresser une demande sur le site spécialisé Renegociez.com.

Profitez-en, c’est le moment !

  1. Il faut que les lois de défiscalisation soient performantes et sans lacunes pour faciliter l’investissement.

    • Prosper,

      Si ça continue, vaut mieux investir dans de petits appartements à taux réduits

  2. Les taux de crédit sont bas, très bas, il faut donc en profiter que ce soit pour acheter un bien ou négocier un regroupement de crédits, vous pourrez échanger ainsi un ou plusieurs crédits contre un nouveau crédit au taux particulièrement bas. Faites vite avant que les taux ne remontent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note : La mise en ligne de vos commentaires interviendra après lecture des modérateurs du site.