Surendettement : le profil des personnes concernées

Surendettement - le profil des personnes concernées

Chaque année, la Banque de France publie son étude sur le surendettement au niveau national. L’enquête annuelle, sortie le 1er juillet, nous éclaire sur l’évolution de la situation des personnes concernées.

L’enquête est réalisée sur 205 800 dossiers de surendettement présentés du 1er janvier au 31 décembre 2014 à la commission de surendettement.

Si l’analyse ne reflète pas d’importantes évolutions concernant la typologie des ménages surendettés, l’enquête confirme la fragilité des ménages et les parcours qui mènent au surendettement.

Le profil des personnes surendettés

64 % des personnes ayant effectué un dossier de surendettement vivent seules (célibataires, divorcés, veufs…). Elles sont, en général, âgées de 35 à 54 ans et n’ont personne à charge.

Elles sont locataires à 77,6 % et sans emploi à 28,7 %. 76,3 % d’entre elles gagnent moins de 2 000 euros nets par mois (dont 50,3 % gagnant moins que le SMIC).

Par conséquent, leurs capacités de remboursement sont limitées. Lorsque l’on retire des revenus les charges (loyer, électricité, eau, téléphone…), le reste à vivre est insuffisant pour faire face à des dépenses supplémentaires. L’accumulation de crédits permet de s’en sortir à court terme, jusqu’au moment où le surendettement devient inévitable.

Profil surendetté 2

Crédits : comment et combien ?

Dans la majorité des cas, les facteurs qui font basculer les emprunteurs dans une situation financière critique sont la multiplication de crédits (immobilier avec une moyenne 1,9 prêt, consommation avec 4,2 prêts, renouvelables…). Cette accumulation prend une part prépondérante dans le surendettement des ménages. Souvent pointé du doigt comme facteur de risque de surendettement, le crédit renouvelable est présent dans 69,9 % des dossiers (avec 3,5 dettes en moyenne).

Cependant, et contrairement aux idées reçues, cette part, même si elle reste importante, est en diminution de 24,7 % comparé à l’année 2013. Le sujet du surendettement est de moins en moins tabou. Les actions de prévention sont donc plus percutantes. De plus, la loi Hamon encadre et protège les emprunteurs. Rappelons que cette loi, mise en application en mars 2014, prévoit une réduction de la durée maximum des plans de redressement des ménages surendettés. Le délai est désormais de 7 ans contre 8 ans auparavant. La durée maximale d’inscription au FICP se trouve également réduite à ce même délai.

Concernant le crédit renouvelable, désormais le consommateur peut :

  • Opter entre un crédit amortissable ou renouvelable
  • Réduire les durées de remboursement
  • Profiter de la déliaison entre le bénéfice des avantages de la carte de fidélité liées au crédit renouvelable et l’utilisation de ce dernier.

Les nouvelles dispositions

Suite à la mise en application de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires le 1er janvier 2014, des nouvelles mesures sont en place. La plus significative est celle qui concerne le temps de traitement que prend la commission pour valider un dossier en surendettement.

Accélérer la procédure va avoir comme effet la simplification des démarches qui deviendront moins lourdes et par conséquent plus rapides. Les personnes surendettées auront donc plus de chance de conserver leur logement le temps de la procédure.

Outre la possibilité de désendettement de la Banque de France, d’autres solutions existent pour lutter contre un endettement trop important. Crédit Immobilier Direct en fait une priorité. Sur le nouveau site stop-surendettement.com, vous trouvez toutes les informations sur les causes et solutions au surendettement. Notamment, sur le rachat de crédits, un moyen optimal de réorganiser son budget. Simple et rapide, cette solution permet d’éviter la commission de surendettement qui aura comme conséquence :

  • Aggravation de sa solvabilité
  • Le paiement majoré de vos dettes
  • L’interdiction de souscrire à d’autres crédits (même en cas de besoin urgent)

Pour en savoir plus : stop-surendettement.com

VN:F [1.9.22_1171]
Noter l'article
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)
Surendettement : le profil des personnes concernées, 3.7 out of 5 based on 3 ratings
  1. Le profil est très bien ciblé. Je faisais moi-même partie de cette cible, et le rachat de crédit m’a permis de m’en sortir un peu plus rapidement !

  2. Enfin un article qui dresse un bon profil des personnes surendettées, et oui, contrairement à ce que les gens pensent, ce sont bien souvent des personnes qui travaillent qui se trouvent dans une telle situation….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note : La mise en ligne de vos commentaires interviendra après lecture des modérateurs du site.